Un automassage des mains facile à faire et intéressant pour conserver une bonne mobilité et lutter contre l’arthrose, et pour se détendre plus globalement en stimulant des points réflexes correspondant à des zones de tension (telles que la colonne et le diaphragme par exemple).

Remarque : Le “pas de la chenille” consiste à masser non pas en faisant glisser le pouce mais en le faisant avancer par pressions successives.