Passionnante interview de Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste, qui vient de créer la première chaire de philosophie à l’hôpital de l’Hôtel-Dieu à Paris.

« En quoi celle-ci permet-elle de repenser les soins et la santé ?.. Le travail de la chaire, c’est de réfléchir à une approche plus holistique du soin, existentiel, institutionnel et politique…Sans cette préoccupation de l’humanisme, soigner devient une simple réparation. Un travail de mécano. Le but avec la mise sur pied de cette chaire de philosophie est de participer grandement à la réinvention de l’hôpital. C’est très important de ne pas laisser croire aux sciences génétiques et informatiques qu’elles seules vont définir son avenir. »

Pour lire l’article paru sur culturepsyp7.wordpress.com :