Qu’est-ce que l’éducation somatique ?

En quoi diffère-t-elle de l’éducation physique classique ?

 

Yvan Joly, praticien québécois de la méthode Feldenkrais, actuellement formateur et directeur pédagogique de l’Institut de Formation Feldenkrais (IFELD, à Lyon), est l’un des premiers à s’être interrogé sur les principes, les spécificités, les lignes de force de ce mouvement alternatif, et à avoir oeuvré en faveur des échanges et de la collaboration entre praticiens des différentes méthodes qui le compose.

Il participa à la création du Regroupement pour l’Education Somatique au Québec, et enseigna à l’Université du Québec à Montréal dans le cadre du DESS en éducation somatique.

On peut lire sur son site, yvanjoly.com, les nombreux articles qu’il a consacrés à ce qu’il définit comme :

« le champ disciplinaire des méthodes qui s’intéressent aux relations dynamiques entre le mouvement du corps, la conscience, l’apprentissage et l’environnement ».

A ne pas rater, un texte publié en 1993 : L’éducation somatique, au delà du discours des méthodes

 

éducation somatique